Les pèlerins de Compostelle réunis en assemblée générale à Bucey-les-Gy

Samedi 23 février, la salle polyvalente de Bucey-les-Gy a accueilli notre assemblée générale ordinaire.
Emile Ney, le maire (et adhérent à l’af-ccc de longue date), a souhaité la bienvenue à la nombreuse assemblée et a rappelé que la petite cité comtoise de caractère est traversée par deux voies de pèlerinage, la via Francigena et le chemin de Compostelle.

Danielle Brun-Vaunier, la présidente, fit part de la bonne santé de notre association qui couvre les quatre départements comtois, Territoire-de-Belfort, Haute-Saône, Doubs et Jura, et a compté 165 adhérents en 2018. Les responsables des commissions « Chemin », « Hébergement », « communication », « patrimoine » « randonnées » ont rappelé les activités de l’année écoulée : un chemin bien entretenu grâce aux instances départementales et aux bénévoles, un réseau d’accueillants à même de recevoir dans de bonnes conditions les presque 600 marcheurs et pèlerins qui traversent en une dizaine de jours la région avant d’atteindre la Bourgogne vers Cluny/Le Puy ou vers Vézelay. Les sorties font partie des activités régulières de l’association, de même que les permanences de Besançon et Belfort qui permettent aux futurs partants d’obtenir tous les renseignements nécessaires à une marche vers Santiago. L’ensemble des participants a voté à l’unanimité tous les rapports. Il a également approuvé les dynamiques projets 2019, dont une action déjà réalisée avec brio autour de l’accessibilité du chemin aux personnes handicapées.

Se sont ensuite exprimé les présidents des associations jacquaires partenaires, de Lorraine, d’Alsace, de Bourgogne, du Jura Suisse, venus en nombre exprimer leur attachement aux valeurs défendues par nos associations jacquaires : tolérance, hospitalité et solidarité. Jacques Simonot, pour la Fédération française de la Randonnée, a présenté l’intérêt de l’affiliation à sa structure. La représentante du conseil départemental, Mme Lind, fit part de l’intérêt porté à l’itinérance, une des clés du développement touristique haut-saônois.

Les conversations, interrompues un moment pour participation à un quizz « Compostelle » récompensé de nombreux lots, se sont poursuivies autour d’une excellente choucroute préparée par l’association locale « Patrimoine et Environnement », arrosée de bière locale. Le maire fit ensuite découvrir le patrimoine de son village au cours d’une balade digestive et culturelle très appréciée.

Nicole Blivet
Photos de Gabriel Vieille, Jacques Dato, René Michaux

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier