Les traces jacquaires autour de Charcenne (70) – Mai 2018

En marge du Chemin de Compostelle autour de Charcenne et ses traces jacquaires….

Côtoyer le Chemin de Compostelle et découvrir le patrimoine jacquaire entre Autoreille et Avrigney, voilà l’objectif de cette balade du 20 mai qui a emmené 18 personnes sur une boucle d’environ 18 km.

Après la visite de l’église d’Autoreille au départ, ouverte pour la circonstance et la découverte du lavoir du village avantageusement restauré, le groupe se dirige à travers prés et vignobles vers le village de Charcenne, blotti au fond d’un vallon, et bien connu pour ses deux belles entreprises la fromagerie Milleret et l’activité touchant à la production de cépages vendus dans le monde entier.

Mais, moins connues, de belles surprises nous attendent avec le modeste oratoire Saint Jacques érigé au XIXème siècle dans le haut du village au lieudit ’’Corne Jacques’’ à l’intérieur duquel une niche creusée dans une pierre accueillait une statue de pèlerin. Nous retrouvons cette belle statue, bien restaurée et protégée dans une famille de Charcenne où nous sommes accueillis chaleureusement pour la découvrir. Il s’agit d’une statuette populaire en pierre locale monolithe, estimée de l’époque XVIème siècle (?). Le groupe est évidemment ému de découvrir ce témoignage du passé qui est parvenu jusqu’à notre époque quasiment intact prouvant que la dévotion à Saint Jacques était bien présente dans nos campagnes.

Au passage, nous apprenons que dans le cimetière qui surplombe le village où a été préservée l’ancienne église du village, classée par les affaires culturelles et dont certains beaux vestiges notamment l’arc triomphal date du XIIème siècle, se trouve la tombe du grand-père de Johnny Halliday où des fans viennent parfois retrouver les traces du chanteur.
La traversée du village nous permet de découvrir au passage les façades rustiques des maisons de vignerons, ainsi que le château de Charcenne, imaginant l’activité agricole et l’animation intense qui régnait dans le village qui abritait dans le passé pas moins de de 900 âmes.
Le tracé du chemin emprunte sur environ 2 km l’ancienne voie ferrée du tramway qui reliait Marnay à Gray pour le transport des voyageurs et des marchandises. Il longe la rivière la Colombine qui prend sa source à environ 2 km de Charcenne.
C’est en amont de cette source ou plutôt des 3 sources qui portent le nom de Leffond qu’est située la chapelle Notre Dame de Leffond dont l’origine remonte au XIIème siècle. Sa découverte par le groupe, au milieu d’un pré couvert de fleurs, est une vraie surprise, tant son harmonie architecturale, son intégration dans ce cadre champêtre et dans le passé sont surprenantes. Elle abrite de nombreuses statues classées au Patrimoine mais surtout une statue de Saint Jacques le Majeur datée du XVIIème siècle en calcaire blanc de très belle réalisation artistique et bien conservée. (Voir la description en rubrique Chemin Histoire du site de l’AFCCC). (La chapelle est ouverte à la visite tous les dimanches et jours fériés de 15h à 17h du 1er mai au 30 septembre ainsi que pour la journée du patrimoine).

Nous quittons à regret ce lieu, vénéré par les habitants de Charcenne, pour cheminer vers le village d’Avrigney quelques kilomètres plus loin, par l’ancienne voie ferrée. Nous y attendent, Claudine et Françoise pour la visite de l’église qui abrite notamment un beau retable et une statue de Saint Roch du XVIIIème siècle en habit de pèlerin Romieu.
Sur une table improvisée dressée à côté de l’église nous prenons le repas avant de visiter le village riche de belles et anciennes maisons, d’une mairie¬lavoir et d’un four banal très bien conservés.
Nous revenons à Autoreille en empruntant le Chemin de Compostelle qui relie ce village à Marnay par un beau parcours forestier avant de se quitter, la tête ‘’pleine’’ de ces riches découvertes, et heureux de cette belle journée très ensoleillée où ont régné le partage et la convivialité.

Jacques Sutter

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier