Changements physiologiques chez le marcheur-pèlerin

Visioconférence de Karine Boivin le 10 avril 2021

Karine Boivin

Karine Boivin, professeure-chercheuse  à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), fera partager ses connaissances sur les «changements physiologiques chez le marcheur-pèlerin » et donnera des conseils pratiques lors d’une visioconférence ludique et interactive.

Voici la présentation par Karine de sa conférence :

Les effets de la marche sur la personne ont beaucoup été documentés dans le contexte d’une pratique modérée à travers les activités journalières. Or, ses effets sur la personne sont moins connus dans le cadre d’une pratique au long cours, jour après jour, telle que le vit le marcheur-pèlerin. Un intérêt est émergent, ces dernières années, à documenter notamment les effets physiologiques de cette pratique dans un contexte de pérégrination.

Cette conférence vise à vous informer au sujet des changements physiologiques induits par une marche de long parcours dans un contexte de pérégrination pédestre.  Nous allons présenter un portrait des variations au niveau des tensions artérielles, fréquence cardiaque, glycémie, poids corporels, etc., selon les résultats pertinents des études récentes. De plus, à travers ce portrait, les premiers résultats d’un projet en cours de réalisation à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), réalisé auprès d’un échantillon de marcheurs-pèlerins, membres de l’Association du Québec à Compostelle, seront présentés.

Ces informations vous seront partagées grâce à une communication orale interactive et ludique. Chacun et chacune pourra bénéficier également de quelques conseils pratiques en vue d’une meilleure préparation à sa prochaine marche au long cours.

Marche au long-cours

Membre de l’association Du Québec à Compostelle, professeure-chercheuse spécialiste en analyse de la marche et du mouvement humain et initiatrice d’un programme de recherche axé sur les changements corporels chez le marcheur-pèlerin, en cours depuis 2018, Karine privilégie au quotidien les déplacements à pied et effectue annuellement une marche au long cours depuis 2017.

Karine a présenté cette visio-conférence en février au Québec et nous livre son expérience :

 Je vous informe  que j’ai fait ma présentation  au Québec, ce fut un franc succès !
Le tout a finalement duré 2 heures, considérant les questions….
Le mode de transmission est assez agréable pour que l’attention des membres ait été présente tout au long. Honnêtement, le tout aurait pu se poursuivre, mais l’organisateur a mis fin à la période de questions puisqu’il fallait qu’il y ait une fin ! Je suis en confiance pour le 10 avril.

Rendez-vous est donc pris pour ses interlocuteurs français samedi 10 avril, dès 14h20 (8h20 pour nos amis québecois) pour un début à 14h30 précises et une durée de 2 h environ. 

Merci de vous inscrire en remplissant le formulaire suivant :

Cette adresse ne sera utilisée que dans le cadre de cette conférence, pour vous informer en cas de changement, ou pour vous transmettre des informations complémentaires.


Attention : le nombre de participants à cette visioconférence est limité. Ne prenez donc pas le risque d’être en retard. Connectez-vous dès 14h20 (8h20 heure de Québec) depuis le portail Zoom de notre site.


Cet article a 2 commentaires

  1. utres

    J’aurais bien aimé écouter la pélerine Karine et peut-être participer un peu.
    Mais j’ai 93 ans; je marche désormais avec bâtons mais aussi avec peine, encore 10/15 km sur le plat.
    Depuis 1990 jusqu’à avril 2019, j’ai parcouru les chemins de St Jacques, tous les ans, au moins trois semaines/50 jours, depuis chez moi, les quatre principaux sentiers français en entier jusqu’à Compostelle et bien d’autres bretelles jacquaires créées par notre association lyonnaise.
    Oui spirituellement, je suis conscient des changementts dans ma vie. Physiquement aussi, je vis plus dépouillé. SI je pouvais je repartirai encore, avec un pantalon, une chemise et un sac de 3/4kg.
    En avril/mai 2019,accompagné de deux amis j’ai marché de Pampelune à Burgos, pour la dernière fois..
    En réponse au sujet de votre conférence, je suis en bonne santé et dit-on autour de moi, je ne fais pas mon âge.
    Bonne conférence.

  2. Karine Boivin

    Bonjour Monsieur,
    Je vous écris en réponse à votre message. Il m’a fait un grand plaisir de vous lire. Votre texte respire beaucoup d’authenticité. Je vous encourage à marcher et à bien maintenir votre santé aussi longtemps que possible.
    Le travail que je réalise en recherche et en transfert de connaissances auprès des communautés de pratique de la marche au long cours (ou de longue durée) s’inscrit dans cette optique : Connaître les effets de la longue marche pour mieux la pratiquer en santé; pratiquer ce type de marche avec conscience de ses effets sur la dimension physique de la personne, ceci en termes de bénéfices, de risques associés et de prévention.
    L’effet de la marche au long cours sur l’avancement en âge est une belle question qui s’inscrit dans mes intérêts aussi. Prenez bien soin de vous et merci pour votre mot. Karine Boivin.

Laisser un commentaire