Chaleureuse soirée « hébergeurs » à Filain – 16 novembre 2018

Pas loin d’une soixantaine d’hébergeurs et adhérents avaient répondu à l’invitation de notre association ce vendredi 16 novembre. L’objectif de cette soirée était de remercier tous les accueillants qui reçoivent les marcheurs et pèlerins traversant la Franche-Comté. 
Arrivés parfois de bien loin – merci aux adhérents venus d’Alsace ! – tous ont pris place dans la salle communale mise à disposition par la mairie de Filain en Haute-Saône. 
Danielle Brun-Vaunier, la présidente, a rappelé les valeurs de l’accueil et précisé la notion de « donativo » ou libre participation aux frais. Les pèlerins arrivent toujours plus nombreux à Santiago, ils sont aussi plus nombreux, d’année en année, à parcourir le chemin franc-comtois : 514 comptés au 13 novembre 2018 contre 504 comptabilisés en 2017 par Denis Sauget et sa famille à Marast.
Les hébergeurs ont été invités à faire part de leurs expériences d’accueil. Expériences positives, les accueillants familiaux témoignant avec chaleur des échanges et de la richesse des contacts noués avec les pèlerins de passage. Témoignages sur livres d’or ou réception de cartes d’arrivée à Santiago, les marques de sympathie sont preuve de la reconnaissance des marcheurs. 
Le court diaporama de Nicole et Daniel Blivet sur le chemin de Compostelle en Franche-Comté (oui, oui, adhérents ou accueillants n’ont pas encore tous parcouru ce très beau parcours !) fut suivi d’une récréation surprise : Francine Pohl, poète et chanteuse, fit rire l’assemblée aux éclats et, sans transition, l’émut aux larmes. Armée de sa guitare, elle invita le public, conquis d’emblée, à reprendre des chants composés pour l’occasion. Compostelle, la marche, la plante des pieds, la vache comtoise furent passés à la moulinette de sa tendresse et de son humour. Un grand moment suivi du traditionnel buffet. Non moins traditionnel, le tirage de lots a permis aux gagnants de repartir avec moult cadeaux, dont de grands saladiers. Qui serviront à présenter avec art les belles salades qu’ils serviront à leurs futurs hôtes.
Malgré l’éloignement, pour certains, chaque participant est retourné chez lui, ravi de cette chaleureuse soirée de retrouvailles autour de l’accueil, valeur essentielle du chemin de Compostelle.

Nicole Blivet

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier