Châteaux et vallons en vallée de l’Ognon – Juillet 2019

Ce dimanche 21 la journée s’annonçait chaude au niveau de la température, voire caniculaire. Et pourtant nous voilà nombreuses et nombreux au départ de la marche concoctée par Paul et Catherine, sur les coteaux de la vallée de l’Ognon.
Nos amis de l’association des chemins de Compostelle et de Rome – Bourgogne/Franche-Comté (ACCR-BFC) venus en grand nombre, ce sont 30 marcheurs, qui de la cabane de chasse de Vitreux (39) suivent le guide du jour en empruntant «le chemin des vignes».
Le parcours ombragé rend la température supportable. A travers bois nous arrivons à l’Espace Naturel Sensible de la pelouse de la Chaux, joli point de vue d’où nous apercevons le Mont Poupet et ses 850 m ainsi que les villages de Mercey, Romain,Vigearde et celui d’Etrabonne (25).
Etrabonne où nous arrivons par le sentier de découverte ou chemin des Rois Mages, qui perdus à leur retour de Terre Sainte ont trouvé l’eau de la fontaine «très bonne» d’où le nom du village : Etrabonne «eau très bonne». Plus scientifiquement ce nom viendrait du latin strata «chemin pavé» et bona «de bonne qualité». La voie romaine à Etrabonne était peut-être une «bonne route». Monsieur Philippe Baillard, membre de l’association «Promenade historique dans la vallée de l’Ognon» vient à notre rencontre pour nous présenter l’histoire du village d’Etrabonne où les barons ont eu beaucoup d’influence au fil des siècles, sur le plan judiciaire notamment (baillage créé en 1436). Monsieur Baillard nous fît entrer dans la cour du château et nous conta avec passion l’histoire de ce château dont sa famille est propriétaire par un curieux hasard depuis 1956. Ce château a «vécu» au rythme des guerres et fut sauvé de la destruction lors de la Révolution car il avait été transformé en ferme. Il conserve son caractère féodal avec une tour maîtresse ronde qui faisait 28 m de haut à l’origine. Écouter notre guide est passionnant et sa demeure prend vie sous nos yeux, avec les «routier» qui en font le siège. Ce château est inscrit dans la Grande Histoire, il continue au rythme des fêtes familiales et s’inscrit dans les promenades historiques de la vallée de l’Ognon. Nous prenons note de son ouverture lors des journées du patrimoine.
Monsieur le Maire nous a ouvert la porte de la salle des fêtes, un joyeux casse-croûte arrosé et terminé par de bons gâteaux permet à chacun de faire plus ample connaissance. François de la Confraternité est venu se joindre au groupe.
Gilbert et Danielle profitent de cet instant pour dire tout le plaisir d’une randonnée inter associations, à renouveler.
Les sentiers ombragés nous permettent de rejoindre le village viticole du Moutherot. D’un commun accord nous préférons «le blanc de la fontaine» !
Retour par Jallerange, avec une magnifique vue sur la vallée de l’Ognon, avant de découvrir la cour et le jardin du château de Jallerange, par les grilles. Les pauses sont émaillées par l’avancée de l’étape du tour de France du jour. Puis depuis Pagney, vue par-dessus les murs d’enceinte sur deux châteaux, initialement des pavillons de vendanges, agrandis au 19ème siècle, appartenant à des membres du Parlement de Besançon.
Le retour se fait par «la vieille route», peut être la voie romaine Pontailler-Besançon… un joli sentier en sous-bois bordé de murgers. Ces murs bordaient d’anciennes parcelles de vignes, on imagine le travail des viticulteurs jadis. Belle et sympathique randonnée, beau parcours apprécié par tous avec une belle étape «patrimoine» qui a donné à chacun l’envie d’en savoir plus.


Danielle et Paul
Photos Jean-Yves

Vous trouverez plus de photos en cliquant sur le lien externe  https://photos.app.goo.gl/QJckbbGoMRqr4bLG9

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier