L'assemblée générale, un moment important pour l'association
L’assemblée générale 2016 de notre association s’est tenue samedi 4 février 2017 à la Mairie de Marnay (70150).

Après la validation, à l’unanimité, de la proposition de statuts actualisés lors d’une assemblée générale extraordinaire, les nombreux membres présents ont écouté avec intérêt le rapport moral de l’année écoulée. D’où il ressort que l’association compte un nombre d’adhérents en hausse, un conseil d’administration actif, des activités nombreuses en faveur des pèlerins qui traversent la région et en faveur des adhérents. 

Les activités ont été présentées sur diaporama illustré, commentées et approuvées à l’unanimité (voir résumé sur fiche pdf), de même que le bilan financier. Quatre administrateurs arrivant en fin de mandat ont renouvelé leur candidature, trois nouveaux membres se sont présentés au conseil d’administration : tous ont été élus ou réélus à l’unanimité et félicités. 
  
L’année 2017 a été esquissée, avec la poursuite des activités habituelles et quelques nouveautés : installation d’une signalétique au départ du chemin de Compostelle à Besançon, remise en route de la commission « Histoire et Patrimoine », organisation d’une manifestation pour fêter le 30ème anniversaire de la reconnaissance du chemin de Compostelle comme premier itinéraire culturel européen…. 

Au programme également, le maintien des relations positives avec les partenaires institutionnels. Le Conseiller départemental et président de Destination 70 a approuvé. Et la poursuite des liens amicaux avec les associations jacquaires voisines. Les présidents, présidente et administrateurs des associations des Amis de Saint-Jacques en Alsace, des Chemins de Compostelle et de Rome en Bourgogne/Franche-Comté (ACCR-BFC), des Pèlerins de Compostelle 71, des Amis de Saint-Jacques de Compostelle de la Voie de Vézelay, de la Confraternité des Pèlerins en Bourgogne, qui nous avaient rejoints pour la matinée, ont exprimé leur accord. En tant qu’associations jacquaires animées par des bénévoles, nous partageons en effet des convictions communes : le chemin de Compostelle n’est pas un simple chemin de randonnée. Nos efforts doivent donc être poursuivis pour qu’il soit un espace de liberté, d’échange, de chaleur humaine, de tolérance pour tous. La vigilance s’impose afin qu’il ne devienne pas une simple destination touristique. 

Après les travaux statutaires de la matinée, les échanges se sont poursuivis dans la bonne humeur dans un restaurant de Marnay. 
Résumé de l'activité de l'af-ccc en 2016
Vous pouvez consulter et télécharger ce document avec Acrobat Reader Cliquez ici

Week-end de partage à l'abbaye Saint-Colomban à Luxeuil-les-Bains...
Un temps fort, le week-end des 14 et 15 janvier 2017 avec conférence • diaporama • concert sur l'art roman à l'abbaye Saint-Colomban

● L'année 2017 a commencé avec un programme riche de rencontres et d'échanges autour des expériences du "chemin". Les témoignages ont intéressé, ému l'assemblée. (Vous pouvez trouver deux textes, celui d'Annie et celui de Gabriel, dans le bandeau "l'association" puis dans la page "les récits").

● Le point d'orgue de ces journées a été la conférence-diaporama donnée par Gilbert Buecher, conférencier, spécialiste de l'art roman, qui a mis en lumière les symboles de l'art roman et pèlerin sur les chemins de Compostelle. Gilbert était accompagné par l'atelier "Chant Hildegardien" du conservatoire de Montbéliard qui a magnifiquement interprété des oeuvres de Hildegarde de Bingen sous la direction de Michel Laizé, professeur de musique ancienne.

Une salle pleine, des sourires...
Que demander de plus pour commencer l'année en beauté ?
Présentation de la conférence-concert sur l'art roman et l'atelier Hildegardien
Vous pouvez consulter et télécharger ce document avec Acrobat Reader Cliquez ici
 

Rencontre adhérents et hébergeurs à Filain le 28 octobre 2016

Pour la deuxième année consécutive, c'est dans la salle de convivialité de la mairie de Filain que s'est déroulé le rassemblement annuel des hébergeurs et adhérents de notre association.

Venus des quatre coins de la région, les participants sont accueillis par Jeanne, Danielle et moi-même.

Après avoir remercié la mairie de Filain, représentée par Mme Thérese Tonnot, pour la mise à disposition de la salle et l'assistance présente, notre présidente Nicole Blivet donne la parole à Denis Sauget, habitant de Marast, qui opère un comptage mois après mois de la fréquentation du Chemin de Compostelle franc-comtois depuis 2012.

Au cours de la saison de pérégrination 2016, 496 marcheurs ont été dénombrés au 25 octobre. Sans compter, bien sûr, les pèlerins qui échappent au comptage puisque Denis et son épouse ne passent pas leurs journées devant leur fenêtre. C'est en hausse par rapport aux années précédentes. Seul bémol, une baisse de fréquentation en début de saison que l'on peut expliquer par la mauvaise météo du moment, et très largement rattrapée depuis le mois d'août.

Nicole évoque ensuite l'évolution du réseau hébergement avec l'ouverture de huit nouveaux accueils en compensation de deux arrêts et souligne la présence de quelques nouveaux hébergeurs parmi l'assemblée.

Avant de donner libre court aux échanges, un bref rappel de quelques règles de bon sens concernant l'accueil jacquaire est présenté avec humour tout en soulignant l'importance de leur mise en application pour le confort de chacun : accueillants et accueillis.

Après une rapide présentation de chaque membre du conseil d'administration, Nicole donne la parole à l'assemblée.

Un court moment d'échange s'en est suivi au cours duquel hébergeurs professionnels et accueillants jacquaires ont témoigné de leurs expériences, apporté des suggestions et/ou posé des questions. La richesse des contacts liés lors de rencontres certes éphémères mais intenses entre hébergeurs et pèlerins fait l'unanimité. N'est-ce pas là l'essentiel ?

En clôture, un superbe diaporama de Nicole et Daniel nous transporta un instant "Sur les chemins de Compostelle en Autriche", tel une invitation à se mettre en chemin.

Les conversations reprirent le temps de l'installation des tables pour terminer cette soirée chaleureuse autour d'un excellent buffet préparé par M. et Mme Jeannin, traiteurs à Dampierre-sur-Linotte. 

Que ce soit par sa participation à l'organisation, au rangement, par sa présence, chacun a contribué à la convivialité de la soirée dans l'esprit jacquaire qui anime notre association.


Marie-Laure Gelinotte

Article paru dans la revue municipale de Filain au sujet de notre association - avril 2017
Vous pouvez consulter et télécharger ce document avec Acrobat Reader Cliquez ici
 

"Finissage" de la belle exposition de Gabriel Vieille à Marast

Ce mercredi 31 août 2016 s’est terminée l’exposition « Maravillas del Camino » de Gabriel Vieille au prieuré de Marast. Tout au long du mois, plus de 550 visiteurs ont admiré les vues poétiques et artistiques  prises par le photographe lors de sa marche vers Compostelle. Les photos, magnifiquement mises en valeur dans l’édifice, étaient accompagnées de courts textes incitant à la rêverie, à  la réflexion. L’ensemble a été apprécié : le livre d’or en atteste. Marcheurs, pèlerins, personnes de passage ont apposé de nombreux commentaires exprimant leur admiration ou leur émotion. Gabriel avait convié, pour un « finissage » avant décrochage des œuvres, les partenaires qui ont aidé à la réussite de l’exposition. Se sont ainsi retrouvés autour du verre de l’amitié  des membres du conseil municipal,  Robin et Florence, les deux jeunes gens mis à disposition par le Conseil départemental pour assurer les permanences matins et après-midis, et de nombreux bénévoles des Amis du Prieuré de Marast. Georges Mathieu, au nom de cette très active association dont les bénévoles n’ont pas ménagé leur peine pour l’animation du lieu, s’est dit satisfait de la bonne fréquentation. Gérard Pelleteret, vice-président du Conseil départemental a souligné l’intérêt du Département pour la richesse de la vie associative de Marast et pour le développement du chemin de Compostelle. Quant à Gabriel, tout sourire, il était heureux que son initiative de présentation de ses œuvres dans ce site spirituel bien restauré ait été appréciée. Cette réussite réjouit notre association dont Gabriel est  membre depuis de longues années.

Nicole Blivet

 

Une soirée diaporama appréciée
Mercredi 21 avril 2016, lors de la permanence mensuelle à Héricourt, une trentaine d'adhérents a apprécié le diaporama de Gérard et Annie Carisey. Partis de leur domicile à Dambenois (Doubs) le 8 avril 2015, ils étaient arrivés à Compostelle, puis à Fisterra et Muxia mi-juillet. C'est cette aventure pleine d'émotions qu'ils ont fait découvrir au travers de belles photos légendées accompagnées de musique bien choisies. Certains spectateurs ont revécu au fil de l'avancée des deux marcheurs leur propre chemin au travers des paysages, des églises, des rencontres.... Ceux qui n'ont pas encore parcouru cette mythique voie du Puy et du Camino Francès n'ont désormais qu'un envie : se mettre en marche. Merci à Gérard et Annie, deux membres actifs de l'af-ccc, pour cette belle soirée de partage. 

Nicole Blivet

Opération “chemin de Compostelle propre”, une première réussie - ...

Depuis la prise en main en 2015 de l’entretien et du balisage du chemin haut-saônois par les services du Département (DSTT), les baliseurs  disaient se sentir frustrés. Qu’importe ! Il reste toujours à faire pour les bonnes volontés : par exemple, ramasser les déchets qui souillent par endroits ce beau parcours et signaler aux services concernés les anomalies de balisage. Le Département fut questionné au sujet de cette intervention. Et c’est avec son accord qu’a été projetée une action de nettoyage. Premier secteur retenu : l’entrée en Haute-Saône.

Mercredi 30 mars 2016, 8h30 : treize bénévoles sont au rendez-vous sur le parking de l’église à Héricourt. Daniel de Héricourt distribue sacs poubelle et gants offerts par la Communauté de Communes du Pays d’Héricourt. Les équipes sont réparties en quatre voitures avec chacune un secteur de collecte des détritus : Brevilliers/Héricourt/Couthenans – Buc/Couthenans – Couthenans/Villers-sur-Saulnot – Villers-sur-Saulnot/Granges-le-Bourg.

Les déplacements n’ont pas été vains. Première constatation : le  balisage est impeccable.  Deuxième constatation : le chemin Échenans/luze est devenu complètement impraticable. Débardage et coupes de bois ont eu raison de cet endroit déjà particulièrement humide et les glissades et chutes sont presque assurées pour qui porte un poids sur le dos ! Troisième constatation : les lieux sont diversement souillés mais les sacs ont été vite remplis. C’est incroyable ce que les promeneurs du coin, les marcheurs -  pas tous pèlerins on s’en doute bien ! -  ou les groupes qui se réunissent dans des coins isolés ont soif !  De bière principalement, en canettes d’un demi-litre ! Papiers divers, barbelés, morceaux de plastique… ont également rempli les noirs contenants. Quant aux véritables décharges à ciel ouvert découvertes au-dessus de la gare de Héricourt, elles ne sont pas du ressort des bénévoles et seront signalées aux services compétents.

L’effort méritait réconfort. Après s’être soigneusement lavé les mains, le groupe s’est installé sous l’auvent de la cabane de chasse de Mandrevillars, aimablement prêtée. La délicieuse soupe à l’ortie préparée par l’éminent connaisseur de la nature, Jacques, d’Aibre, chauffait  déjà sur son réchaud à gaz.  Françoise, venue de Besançon avec Jeanne, a dévoilé des œufs de Pâques. Autour des sandwiches les conversations sont allées bon train : Robert de Montbéliard a découvert que Claude habitait à 500 m de chez lui. Jacquy, de retour d’une session d’hospitalier au Puy-en-Velay, a parlé de cette formation. Ruggero s’est dit impatient et anxieux de son futur départ, le 1er mai, de son domicile héricourtois destination Compostelle et Fisterra. Guy, d’Aibre, Christine, de Blamont, Daniel des Fontenelles, tous ont partagé souvenirs et projets compostellans.  Le tiramisu de Françoise et le gâteau de fête de la rédactrice de ce compte-rendu ayant fini de caler les estomacs, il fallut de nouveau passer aux choses sérieuses. Direction la décheterie pour y vider nos sacs.  Auparavant, c’est avec la satisfaction d’avoir fait œuvre utile et d’avoir passé un excellent moment que nous nous sommes quittés.

Au tour maintenant des bénévoles des secteurs suivants de prendre le relais !

Nicole Blivet

 

L'assemblée générale 2015, une très belle journée
Samedi 30 janvier 2016, nombre d'adhérents et d'invités ont rempli la salle polyvalente de Bucey-les-Gy pour cette réunion annuelle traditionnelle. Ce fut un moment de travail, certes, où le bilan de l'année écoulée et les projets 2016 ont été dévoilés, mais ce fut surtout un moment chaleureux de retrouvailles et de rencontres. Un grand merci à tous pour leur participation et leur soutien sans réserves à l'activité de notre association. 
Résumé de l'assemblée générale 2015 qui s'est tenue le 30 janvier 2016 à Bucey les Gy
Vous pouvez consulter et télécharger ce document avec Acrobat Reader Cliquez ici
Rapport moral de l'assemblée générale 2015
Vous pouvez consulter et télécharger ce document avec Acrobat Reader Cliquez ici
article de "La Presse de Gray" suite à l'assemblée générale
Merci à la correspondante, Sophie Ovigne, pour ce bel article.
 

Une belle soirée de rencontre avec les hébergeurs

Vendredi 16 octobre 2015, une bonne cinquantaine d’hébergeurs et d’adhérents s’est retrouvée dans la salle de convivialité de la mairie de Filain. Accueillis par Françoise et Marie-Laure, responsable du secteur hébergement à l’af-ccc, ceux-ci ont trouvé place dans la belle et grande pièce pour écouter l’auteur de ces lignes évoquer la fréquentation du chemin de Compostelle franc-comtois en 2015 (pas loin de 500 marcheurs comptés mi-octobre par Denis, un habitant de Marast) et l’évolution du réseau hébergement. 10 accueils supplémentaires compensent largement l’arrêt de quatre hébergeurs et doivent  permettre à chaque pèlerin trouver l’hébergement qui lui convient, selon la distance qu’il souhaite parcourir journellement et selon le budget dont il dispose. Lors des échanges  qui ont suivi le rappel de quelques règles de bon sens  concernant l’accueil jacquaire, professionnels et  hébergeurs jacquaires  ont pu exprimer les difficultés qu’ils rencontrent parfois. Mais c’est  la richesse des contacts noués avec les pèlerins qui, de l’avis général, prime. Le diaporama de Philippe, retraçant son parcours à grandes enjambées et en 40 minutes sur la via de la Plata a été applaudi. Christine, aidée par une main enfantine, a tiré au sort les lots offerts par l’af-ccc et par le Conseil Départemental de Haute-Saône. La distribution, par Madeleine, de  gourdes, casquettes, livres, vaisselle…, a fait sourire plus d’un heureux gagnant. Les organisateurs de la soirée ont remercié le maire, Alain Jourdet, présent avec son épouse, pour la mise à disposition de la salle, pour l’apéritif et la carte postale de Filain offerts à chacun. Il était temps de se régaler de l’excellent buffet préparé par le traiteur de Dampierre-sur-Linotte et des non moins excellents desserts préparés par de nombreuses bonnes volontés de l’af-ccc.  Adhérents et hébergeurs, autour des tables, en cuisine, à la vaisselle, ont tous fait revivre pour la soirée le fameux esprit d’amitié qui règne sur « le chemin ».

Nicole Blivet

 

Les QR Codes, une mine d'informations sur la Haute-Saône
La pose des 8 QR codes qui jalonnent le chemin de Compostelle en Haute-Saône est terminée. Grâce à une application disponible sur leur téléphone portable, les marcheurs, en "flashant" le carré blanc et noir, ont des informations sur des sujets divers, comme la vache montbéliarde, les clochers comtois, l'eau en Franche-Comté, le village de Fondremand, la croisée des chemins à Gy vers le Puy ou vers Vézelay, le carrefour à Grachaux avec la via francigena, Marnay à 2 000 km de Santiago de Compostela.....De quoi "péleriner" tout en faisant mieux connaissance avec notre belle région.... 
L'opération QRCode, soutenue par le Conseil départemental, a été inaugurée mardi 20 octobre 2015 à Marnay, en présence d'élus, des partenaires concernés et d'adhérents de l'af-ccc.

Le QR code de Brevilliers bien installé - 17 juin 2015

Ursula, la star maintes fois primée des salons d’agriculture, n’a pas été troublée par l’assemblée réunie devant l’élevage. D’ailleurs,  la célèbre Montbéliarde et ses consœurs ont attendu que leur propriétaire; Jean-Pierre Richner, fasse son apparition pour se faire admirer de M. Jean-Jacques Sombtsthay, conseiller départemental en charge du tourisme, de M. Dominique Chaudey, conseiller de la Communauté de Communes du Pays d’Héricourt (CCPH) en charge du tourisme, de M. Michel Claudel, maire de Brevilliers et des adjoints. Les élus et les adhérents de l’af-ccc présents (dont Daniel Putaud le rédacteur de l’article du QR code « la vache montbéliarde »),  ainsi bien entourés des beaux bovins du GAEC Feuret, ont apprécié le geste (presque) précis de Daniel Blivet vissant la plaquette sur le poteau portant balise « chemin de Compostelle ». La présidente de l’af-ccc a rappelé le projet des huit QR codes affichés en Haute-Saône et remercié vivement le Conseil Départemental pour son soutien financier.  En attendant l’inauguration officielle des QR codes, à Marnay le 20 octobre prochain, avec invitation au président du Conseil Départemental et à toutes les instances concernées, Jean-Jacques Sombsthay a rappelé l’investissement important du Département en faveur de  l’itinérance. Depuis 2014, le Conseil Départemental a en effet pris compétence sur l’entretien et le balisage des sentiers de grande randonnée et des chemins de pèlerinage haut-saônois. Le représentant de la CCPH et le maire ont souligné l’intérêt de la fréquentation des sentiers par les marcheurs qui participent ainsi à l’animation des villages.  La courte cérémonie de pose du QR code s’est achevée dans la bonne humeur autour d’un verre de l’amitié, dans la salle  polyvalente de Brevilliers aimablement mise à disposition par la municipalité. Même si le chemin de Compostelle n’est pas un itinéraire touristique de randonnée classique, mais aussi et surtout un signe de cheminement personnel,  il importe néanmoins pour  notre association de favoriser la connaissance des sites traversés. Les QRCodes y participent.

Nicole Blivet


L'Est républicain - 20 juin 2015
Vous pouvez consulter et télécharger ce document avec Acrobat Reader Cliquez ici
 

La presse s'intéresse à l'Af-ccc
Compostelle au "Café aux lettres"
Merci aux correspondants de l'Est Républicain Belfort/Héricourt/Montbéliard qui ont prêté une grande attention au chemin de Compostelle, aux pèlerins qui le parcourent et à l'Af-ccc durant l'été 2015. 
L'Est Républicain - 6 juin 2015
Vous pouvez consulter et télécharger ce document avec Acrobat Reader Cliquez ici
L'Est républicain - 7 juillet 2015
Vous pouvez consulter et télécharger ce document avec Acrobat Reader Cliquez ici
L'Est Républicain - 12 août 2015
Vous pouvez consulter et télécharger ce document avec Acrobat Reader Cliquez ici



Décembre 2014 - L'Af-ccc au marché de la Saint-Nicolas à Héricour...
Compostelle au "Café aux lettres"
Le premier week-end de décembre, les bénévoles de l'Af-ccc et du club rando des sports généraux d'Héricourt ont informé les visiteurs du marché de la Saint-Nicolas, sur le chemin de compostelle et sur les circuits pédestres de la communauté de communes du Pays d'Héricourt.
Les curieux se sont intéressés au panneau d’information qui présente maintenant notre association, ses objectifs, le tracé franc-comtois… Les visiteurs ont parfois découvert avec surprise qu’un chemin de Compostelle traverse la région et ont fait connaissance avec la coquille qui signale le tracé. D’autres passants, pèlerins ayant déjà parcouru des chemins de Saint-Jacques, dont celui de Franche-Comté, ont été enchantés de rappeler les accueils chaleureux reçus dans la région. 

Annrée 2014 - L'entretien du chemin de Compostelle
Cette année encore, les baliseurs de l'Af-ccc et leurs partenaires des clubs de marche ne ménagent pas leurs efforts pour maintenir le chemin de Compostelle en Franche-Comté en très bon état. Vérification des balises, renouvellement de certaines, débroussaillage, c'est une tâche de longue haleine. Malgré tout le soin apporté à cet entretien, il peut arriver qu'une balise disparaisse.

☞ Que les marcheurs ou pèlerins n'hésitent donc pas à signaler toute anomalie. Les responsables du balisage se rendront sur place pour vérifier et remettre en état une signalisation qui pourrait avoir disparu. 
 

Année 2014 - Le conseil général de Haute-Saône s'intéresse au che...
Le conseil général de Haute-Saône a décidé de prendre désormais en charge l'entretien des grands itinéraires pédestres du département. Le chemin de Compostelle est donc concerné. 
Tout au long du printemps 2014, de nombreuses réunions et sorties de repérage ont eu lieu entre Katia, responsable randonnée au conseil général, les unités territoriales et les bénévoles de l'Af-ccc et des clubs de marche partenaires. La prise en charge effective de l'entretien du chemin par les employés départementaux devrait se faire progressivement. 


Actualité
Publié le 30.05.2017
La presse s'intéresse au chemin de Compostelle franc-comtois
Le quotidien « L’Est républicain », dans...
Publié le 21.03.2017
Pose du panneau aux Tilleroyes à Besançon
Info Besançon : Le panneau des Tilleroyes est...
Publié le 18.02.2017
Attention ! Chemin impraticable pour travaux forestiers de longue durée sur le tronçon Échenans-sous-Mont-Vaudois > Luze (70)
Attention ! Chemin impraticable en raison de...
Publié le 27.11.2016
Les propositions de sorties et randonnées pour 2017 sont parues
Le planning des sorties et randonnées 2017 est...
Partenaires
 
Studio AWProd.com