Gy, une petite cité comtoise de caractère au passé gl...
Situé à l’orée d’un vaste massif forestier vallonnée et caractéristique avec ses pelouses sèches, surplombant la RD n°474 reliant Gray à Vesoul, Gy est dominé par le château des archevêques de Besançon, anciens propriétaires des lieux. La cité a réussi à unir harmonieusement sa ville haute construite au 12e siècle sur un éperon rocheux et sa ville basse, plus moderne et commerçante développée à partir du 14e siècle.

■ La ville haute :
Ancien bourg castral, le château des archevêques, l’église paroissiale et les maisons bourgeoises portent les marques d’une histoire prestigieuse : Les ruelles ont gardé le tracé sinueux d’un hameau médiéval qui accueillait les nobles et les bourgeois. L’ancien tracé des remparts délimite toujours la forme concentrique du bourg.
Le château (15e -18e siècle) est le bâtiment emblématique de Gy. Dès le 15e siècle, les archevêques de Besançon y aménagent de vastes appartements et en font leur résidence de repli et de sécurité face à Besançon. De 1754 à 1774, le cardinal de Choiseul érige le château en résidence princière. Au vingtième siècle, le château se transforme pour devenir le collège du canton puis aujourd’hui propriété privée. L’actuel propriétaire a entrepris de restaurer le bâtiment et y a aménagé un musée de la vigne.
L’église Saint Symphorien, de style néoclassique est été reconstruite sous l’impulsion du Cardinal De Choiseul. L’Intérieur est spacieux et lumineux. Le mobilier est remarquable.
De belles maisons bourgeoises et leurs cours intérieures se cachent derrière de hauts murs et des portails monumentaux.
Le presbytère - en face de l église - est un bâtiment important à l’ombre d’un cèdre plusieurs fois centenaire.
L’école Meinans et l’école primaire Jeanne d’arc - établissements scolaires privés - ont accueilli et accueillent encore aujourd’hui les enfants des alentours.

■ La ville basse :
S’est développé dès le 14e siècle à l’ombre du château. Elle en est séparée par un coteau abrupt aujourd’hui occupé par des jardins et une végétation abondante.
‣ La rue principale accueille les commerces ,les services publics, banque et pharmacie . c’est là aussi qu’a été érigé l’imposant hôtel de ville. Ce monument de 40 mètre de long, d’inspiration néo-classique a été construit en 1846-1849. Les plans ont été signés par L’architecte bisontin Alphonse Delacroix . Ils affirment le dynamisme de Gy à cette époque qui comptait alors près de 3000 habitants. (Aujourd’hui environ 1 100 gylois occupent le même territoire)
La grande fontaine en forme de portique antique réalisée à la même époque par Alphonse Delacroix a été conçu dans un but de rehausser le prestige du bourg et marque le besoin en eau de cette population nombreuse. Cet édifice a été classé au Monuments Historique en 2001.
L’habitat est souvent construit au dessus de caves, témoignage du passé viticole du Bourg. Aujourd’hui, la cité s’étend dans la plaine ; les commerces se déplacent et ont trouvé leur place le long de la route départementale 474, à la sortie de la cité. Le collège y a trouvé sa place ainsi qu’une résidence pour personnes âgées. Le bourg de Gy est marqué par son passé et celui de son château. Il est aussi marqué par son passé vigneron puisque les Vins de Gy étaient connus et très appréciés dans les cours des royaumes d’Europe .

■ Les Monts de Gy :
Forment un environnement géographique à la hauteur de l’histoire de la cité. Ils sont vallonnés et boisés. Le point culminant est à 380 m. Cet ensemble paysager est constitué d’un plateau calcaire s’étendant entre les vallées de la Saône et de l’Ognon et possède des milieux naturels remarquables. Il s’agit essentiellement de pelouses sèches calcaires qui permettent à des espèces végétales et animales des milieux ouverts de s’installer entre les espaces forestiers. Ainsi, de nombreuses orchidées peuplent ces plateaux calcaires mais on y trouve également des peuplements d’oiseaux rares et protégés. L’intérêt faunistique et floristique est d’ailleurs largement repéré puisque de nombreuses pelouses sont classées en Zone Naturelle d'Intérêt Ecologique Faunistique et  Floristique (ZNIEFF) et donc protégées.

■ Les activités sportives :
Les activités sportives de randonnée pédestre et de cyclotourisme ont su mettre à profit la diversité et la richesse du territoire. Plusieurs sentiers pédestres balisés serpentent entre les plaines et les Monts ; Ils relient les villages entre eux. Sept circuits VVT balisés permettent de découvrir villages et paysages des Monts de Gy.

■ Le chemin de Compostelle :
Le chemin de Compostelle traverse les Monts du Gy d’est en ouest ; Les marcheurs- pèlerins trouvent à Gy de quoi s’approvisionner dans les magasins d’alimentation ou se restaurer dans les petits restaurants. Un Gite peut également les accueillir pour la nuit.

■ L’office de tourisme :
Un Office de Tourisme est à la disposition des touristes et de pèlerins pour les renseigner sur les activités de loisir de la Communauté de communes et leur donner tous les renseignements pratiques dont ils ont besoin pour passer quelques journées agréables dans le bourg.
Tél. +33 3 84 32 93 93
Site internet : www.ot-montsdegy.com
(Des livrets des circuits et programmes de randonnées y sont disponibles. Les produits du terroir sont en vente à l’office).

■ La Mairie de Gy : 
Lieu : 1, Place de la Mairie - BP 15 • 70190 Gy
Horaires d'ouverture :  
Du lundi au vendredi de 8h150 à 12h00
Un samedi sur 2 de 8h30 à 11h30 
Contacts :
Maire : Madame Christelle Clément • Téléphone : +33 3 84 32 85 38
Site internet : www.mairie-gy.fr

Situation : 16 km au nord-est de Marnay et à 14 km au sud-ouest de Fretigney-et-Velloreille
Canton : Gy
Arrondissement : Vesoul
Intercommunalité : Communauté de Communes des Monts de Gy
Superficie :  2 460 ha
Altitude moyenne :  289 m

Population :  1 071 habitants (Sources INSEE 2012)
Nom des habitants : Les Gylois et les Gyloises
 


Actualité
Publié le 18.03.2019
DEVIATION DU CHEMIN APRES HYET - ETAPE 6
Des travaux forestiers sur la commune d'Hyet sont en cours...
Publié le 24.01.2019
Bulletin n° 42 - Janvier 2019
Le bulletin n° 42 est paru. Il fait la part belle aux...
Publié le 18.02.2017
Attention ! Chemin impraticable pour travaux forestiers de longue durée sur le tronçon Échenans-sous-Mont-Vaudois > Luze (70)
Attention ! Chemin impraticable en raison de...
Publié le 26.11.2013
Les réunions mensuelles
Nous rappelons ci-après les dates et les lieuxdes...
Partenaires
 
Studio AWProd.com